– Toscane – Avril 2016 –

– Toscane – Avril 2016 –

Buorgiorno les copains. Bientôt un mois que je suis rentrée. Il est donc maintenant l’heure de vous faire un petit récap de mes aventures en Toscane. Tout d’abord, je suis partie 5 jours et ai visité les 5 Terres, Florence et Pise. Les 5 Terres ainsi que Pise sur une seule journée (voir après midi pour Pise) et 3 jours pour Florence.

Se rendre aux 5 terres.

Je suis arrivée à l’aéroport de Pise le dimanche matin. J’ai directement pris un train pour La Spezia (le point de départ pour visiter les 5 Terres). Tout est assez bien fait au niveau des gares et trains donc pas de difficultés à trouver le train ni les infos dont j’avais besoin. Le trajet dure à peu près 1h30. Une fois arrivé à La Spezia, il vous faut prendre une carte Cinque Terre (12€) afin de pouvoir relier les 5 villages à votre guise.

Découverte.

Les 5 Terres sont donc 5 villages à flanc de montagne, surplombant la mer. J’ai visité 4 des 5 villages soit Monterosso, Vernazza, Manarola et Riomaggiore. Mes préférés ont été Vernazza et Riomaggiore pour les couleurs folles des maisons et l’ambiance qui s’y dégage.

Le train qui relie les villages passent régulièrement. Je pense qu’une journée peut être suffisante pour visiter les 5 villages. Certains sont reliés par des chemins pédestres mais ils étaient fermés lorsque j’y étais. Il n’y a pas particulièrement de choses à visiter, mais c’est un endroit dépaysant et où il fait bon vivre. Je pense y retourner un peu plus longtemps pour les points de vue surtout.

IMG_6053_Fotor
Manarola
thumb_DSCF2242_1024_Fotor
Vernazza
IMG_6109_Fotor
Riomaggiore
IMG_6167_Fotor
Riomaggiore

Arrivée à Florence.

Après avoir mangé une glace à tomber par terre à Riomaggiore, j’ai repris le train direction Florence (3h de trajet).

J’ai passé le lundi, mardi et mercredi matin à Florence et c’était juste fou. Une sublime ville avec des pavés et des vélos de partout et une architecture folle.

J’ai donc fait ma touriste et visité les incontournables de la capitale Toscane, à savoir :
La Plazza della Signoria et le Palazzo Vecchio
Santa Croce et Santa Maria Novella
Ponte Vecchio et la Galleria degli Uffizi
Palazzo Pitti et les Jardins Boboli
Le Mercato Centrale et la Plazza del Duomo.

Bon il faut savoir que je ne suis pas le genre de fille qui visite les musées. Donc je ne suis pas rentrée dans la Galerie des Offices ni dans le Palais Vecchio. Les choses qui me font voyager c’est de découvrir la ville en m’y perdant et en entrant là où le vent m’emmène.

Premiers émerveillements.

Donc le 1er jour, j’ai visité le Duomo, mondialement connu mais tellement sublime. J’ai visité l’intérieur de la cathédrale mais ai également fait les 40min d’ascension afin de monter tout en haut du dôme. Parce que ça valait le coup pour avoir le souffle coupé par la vue. Je n’ai pas oublié non plus le Campanile ni le Baptistère. Le ticket global pour visiter la totalité des monuments de la place et le musée qui va avec coûte 15€ ce qui est très raisonnable.

Ensuite, j’ai rejoint la Plazza della Signoria où trône le Pallazio Vecchio et quelques sculptures sublimes. Cela avant de traverser la Galerie des Offices (fermée le lundi). Je suis arrivée directement au Ponte Vecchio qui est également très connu et particulièrement beau. L’orfèvrerie y est bien sur sublime (et inaccessible pour mon porte feuille). De là j’ai rejoint le Palazzo Pitti qui est également fermé le lundi donc j’ai flâné dans la ville jusque rentrer à mon hôtel.

IMG_6264_Fotor
Vue en haut del Duomo
IMG_6238_Fotor
Il Duomo
IMG_6355_Fotor
Ponte Vecchio
IMG_6667_Fotor
Il Duomo
IMG_6296_Fotor
Plazza Della Signoria – Palazzio Vecchio

 

Toujours plus magnifique.

Le 2nd jour, je suis retournée directement au Palais Pitti afin de le visiter et de me perdre dans les jardins Boboli. Ce fut une très belle surprise en ce qui concerne le palais qui est sublime et les jardins je n’en parle pas (bonjour mère nature). Si à l’origine ce palais de style renaissance appartenait à un banquier, il est surtout connu pour avoir été ensuite à la famille Médicis. Il sera enfin cédé au peuple florentin en 1919 par le roi de l’époque. C’est une galerie d’art folle aux plafonds époustouflants.

Les jardins Boboli eux sont situés derrière le Palais et sont aussi grandioses que ce dernier. Pour visiter tout ça et m’en mettre plein les yeux, j’ai déboursé 9,25€. A savoir que les ressortissants européens de moins de 25 ans ont des tarifs moindre pour plusieurs lieux de la ville.

Par les jardins, j’ai ensuite rejoint l’esplanade Michel Ange où se trouve la plus belle vue de Florence. Cette esplanade surplombe la ville et vous laisse sans voix. Enfin j’ai visité Santa Croce dont le tarif (6€) est un peu élevé vu l’intérieur de la cathédrale mais dont la place (gratuite) est sublime.

IMG_6529_Fotor
Plafond du Palais Pitti
IMG_6411_Fotor
Santa Croce
thumb_DSCF2323_1024_Fotor
Vue de l’esplanade Michel Ange

Dernières découvertes.

Le 3ème jour, j’ai quitté mon hôtel florentin afin de flâner au Mercato Centrale et d’aller voir Santa Maria Novella (que je n’ai pas visité). Le marché est typique et sympa. Autour du bâtiment qui abrite l’alimentaire, vous trouverez des « stands » avec des vendeurs de cuir notamment. Santa Maria Novella se trouve sur l’immense place proche de la gare centrale de Florence et la façade est comme toutes celles de la ville,  sublime.

Découverte de Pise.

Après ceci, j’ai pris le train (encore) direction Pise pour l’après midi, la nuit et le lendemain matin. J’ai traversé toute la ville avec ma valise afin de trouver mon hôtel. Ce dernier qui se trouvait (montre en main) à 3min à pied de la si fameuse tour. Après avoir posé mes valises, j’ai donc flâner devant cette tour et tous ces gens qui cherchaient LA position pour faire comme s’ils tenaient la tour. Sur la place, se trouve la tour, le baptistaire, la cathédrale, le composant et le musée. La visite de la cathédrale est gratuite mais il vous faut quand même un ticket d’entrée. Ensuite si vous voulez visité 1 seul des lieux c’est 5€, deux c’est 7,5€ et trois c’est 10€. Enfin pour monter la tour c’est 18€, autant vous dire que je ne l’ai pas fait, car j’ai trouvé tout ça relativement cher.

J’ai également été voir l’église Santa Maria della Spina qui est une petite église sur le fleuve ainsi que le célèbre mur Tutto Mundo de Keith Haring. Tout ça le dernier matin en rejoignant l’aéroport pour le vol retour.

IMG_6761_Fotor
Tour de Pise
IMG_6978_Fotor
Kisses
IMG_6792_Fotor
Tour de Pise
IMG_6991_Fotor
Santa Maria della Spina
IMG_6992_Fotor
Tutto Mundo – Keith Haring

Bilan plus que positif pour cette découverte italienne où il fait bon vivre les copains et que je vous souhaite de visiter vite =)

6 thoughts on “– Toscane – Avril 2016 –

  1. Les chemins pédestres étaient aussi fermés quand on a été aux Cinq Terres et j’espère bien qu’on pourra y retourner quand ils seront ouvert ! 🙂
    Je ne connais pas du tout Florence mais d’après ce que tu dis et tes photos, c’est une très belle ville !

    1. J’espère qu’ils seront à nouveau accessibles oui car je pense que ça doit vraiment valoir le coup à pied. Pour Florence je ne saurai que te conseiller cette ville qui vaut son pesant de cacahouètes !! J’ai été émerveillé !!

  2. J’adore l’Italie, j’ai de la chance d’habiter à côté. Pour gagner du temps en train, soit tu prends le train de Gênes ou soit de Savone et profiter de visiter Portovenere le 6e village des cinqueterre. Si tu retourne en Toscane vas à Lucca le temps d’un weekend c’est TELLEMENT joli

    1. C’est noté pour Lucca. Mais j’avoue que Florence a eu mon coeur. J’ai tellement aimé cette ville, je te souhaite d’y aller si ce n’est pas déjà fait ^^

  3. Il faut vraiment que j’aille visiter Pise pour enfin voir de mes propres yeux cette tour !
    Et puis retourner aux 5 terres également, car on avait vraiment adoré avec Chaton !

    1. Pise est à voir mais une journée suffit copine, alors si tu retournes aux 5 terres, faites Florence en priorité 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.